24 octobre 2021

Serigne Mouhamadou Fadl Mbacké

Lorem ipsum dolor sit amet,sed diam nonumy eirmod tempor invidunt ut labore et dolore magna aliquyam erat, At vero eos et accusam et justo duo dolores et ea rebum. Lorem ipsum dolor sit amet, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. Stet clita kasd gubergren, no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. no sea takimata sanctus est Lorem ipsum dolor sit amet. sed diam voluptua.

Serigne Mouhamadou Fadl Mbacké, né le 27 juin 1888 à Darou Salam et mort le 6 août 1968 à Touba, est un dignitaire religieux musulman sénégalais. Il est le deuxième calife des mourides de 1945 jusqu’à sa mort en 1968.

Cheikh Fallou Mbacké de son vrai nom Cheikh Mouhamed Fadel Mbacké,est le second fils de Cheikh Ahmadou bamba. Sa mère Soxna Awa Bousso1 appartient à une famille de grands érudits qui a donné plusieurs imams à Touba. Cheikh Fallou est né le 27 juin 1888 à Darou Salam2, jour anniversaire de l’ascension de Mahomet. Il fit ses études coraniques auprès de Serigne Ndame Abdourahmane Lo ou il mémorisa le coran. Il poursuit ensuite des études de théologie auprès de son oncle Mame Mor Diarra Mbacké. Il termine ses études en sciences religieuses lui et son frère Cheikh Mouhamadou Moustapha Mbacké auprès de leur père en Mauritanie. Il fit le pélerinage à la mecque en 1928 afin de réaliser le souhait de son père qui n’a pas pu réaliser cette oeuvre. Il devient Khalife général des mourides le 13 Juillet 1945 après le décès de son frère aîné Cheikh Moustapha Mbacké. Il poursuit farouchement les travaux de la construction de la grande mosquée de Touba qu’il inaugure le 7 Juin 1963.

En effet, Cheikh Fallou était supposé être crédité du don de voir se réaliser toutes les prières qu’il formulait, comme s’il donnait des ordres aux éléments. Il était aussi très proche du président sénégalais Léopold Sédar Senghor chrétien de confession qu’il eût soutenu dans un pays ou la majeure partie du peuple est musulmane. Cheikh Fallou Mbacké est rappelé à Dieu le 06 août 1968 à Touba. Il est remplacé par son frère cadet Cheikh Abdoul Ahad Mbacké à la tête de la confrérie Mouride. Le Magal Kazu Rajab, qui marque son anniversaire, est un événement bien connu, auquel assistent des centaines de milliers de disciples.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *